jeudi 2 avril 2015

Séries LNH : une course très serrée



source : univershockey.ca

Qui des Sénateurs d’Ottawa ou des Bruins de Boston favorisez-vous pour être des séries? (Crédit photo : Marc Desrosiers – USA TODAY Sports) 

Les séries éliminatoires de la Ligue nationale approchent à grands pas et la lutte, tant du côté de l’Association Est que de l’Association Ouest, est plus féroce que jamais. Les deux prochaines semaines seront déterminantes pour certaines formations du circuit.


Dans l’Est, les Bruins de Boston ont retrouvé le chemin de la victoire et par le fait-même, la dernière place donnant accès aux séries, grâce à une poussée de trois gains, après avoir essuyé six revers consécutifs (0-4-2). Bien que la concession du Massachussetts recommence à enchaîner les victoires, c’est loin d’être dans la poche. Les Sénateurs d’Ottawa lui souffle au cou, eux qui accusent trois points de retard en plus d’avoir une partie en moins.

Parlant des Sénateurs…

Les troupiers de Dave Cameron étaient loin d’être de la course il y a environ un mois. Les blessures des deux gardiens réguliers éliminaient pratiquement leurs chances d’accéder à la fameuse danse du printemps, mais c’est tout le contraire qui s’est produit. En l’espace d’un mois, le portier Andrew Hammond a complètement sauvé la saison des Sens et le brio du « Hamburglar » a eu pour effet d’inspirer ses coéquipiers. L’équipe a connu un bref ralentissement la semaine dernière avec trois revers de suite, ce qui aurait pu leur coûter une participation dans les séries.

Il faudra également surveiller les Panthers de la Floride d’ici la fin, mais leur revers contre les Bruins mardi soir risque d’avoir anéanti leurs espoirs d’être du bal printanier, bien que mathématiquement, ils ont encore des chances.

Dans l’Ouest, les champions en titre de la Coupe Stanley, les Kings de L.A., tentent désespérément de s’accrocher à une place dans les séries. Avec encore six matches à disputer avant la fin du calendrier régulier, L.A. peut toujours espérer. Pour ce faire, il doit lutter avec les Jets de Winnipeg et les Flames de Calgary, deux équipes qui surprennent en cette saison 2014-15 bien malgré leurs jeunes effectifs.

Il n’est pas surprenant d’apprendre que les Kings se retrouvent dans cette situation. Pratiquement chaque année, ils connaissent des saisons plutôt ordinaires, avant de tout détruire sur leur passage dans les séries. L’image d’une équipe bâtie sur mesure pour les séries, comme en témoignent leurs deux conquêtes de la Coupe Stanley au cours des trois dernières années (2012 et 2014).