mardi 14 avril 2015

Claude Julien et Peter Chiarelli se tournent vers l'avenir



source : lapresse.ca

Les Bruins de Boston ne sont pas habitués à ramasser leurs effets personnel si hâtivement.
Pour la première fois en huit saisons, ils ont raté les séries. Leurs 96 points ont dominé les autres clubs écartés, mais ils ont perdu leurs trois derniers matches et se sont vus éliminés lors du dernier jour de la saison.

«Nous allons regarder l'ensemble de la saison, parce que les points égarés en cours de route finissent par faire une différence», a confié le DG Peter Chiarelli, qui est en poste depuis neuf saisons.
L'entraîneur Claude Julien rate les séries pour la première fois en huit saisons, depuis qu'il a remplacé Dave Lewis.

«L'incertitude et les questions font partie du boulot, a dit Chiarelli. Il faut composer avec ça et aller de l'avant.»

La question à savoir si Julien va garder ses fonctions «n'est pas de mon ressort», a dit le principal intéressé. Ça va dépendre de la haute direction. Je veux certainement continuer, mais je suis aussi conscient de la nature du hockey.»

Les Bruins auront été affectés par des blessures de longue haleine à Zdeno Chara, Dougie Hamilton et David Krejci, cette saison.

L'attaque a peiné à fournir, se classant au 23e rang de la ligue pour les buts marqués (213); la saison précédente, Boston a fini troisième à ce niveau, avec 261 buts. Les jeunes David Pastrnak et Ryan Spooner ont montré de belles choses, mais ils ont peu d'expérience.

Le gardien Tuukka Rask a égalé la marque d'équipe en prenant part à 70 matches, ce qui a laissé croire à un manque de confiance envers le réserviste, Niklas Svedberg.

«Nous allons examiner chaque facette, mais nous n'allons pas nous précipiter sous prétexte que nous ne sommes pas des séries, a dit Chiarelli. Nous allons tous être évalués, il n'y a pas de secret là. Nous allons prendre les bonnes décisions pour améliorer l'organisation.»

Les Bruins ont remporté la coupe Stanley Cup en 2011, ont atteint la finale en 2013 et ont dominé la LNH pour les points en 2013-14.

«Vous ne pouvez tout simplement pas atteindre les séries en ménageant les efforts, a dit l'attaquant Brad Marchand. Vous devez donner le meilleur de vous-même à chaque soir. Et quand vous êtes dans notre situation, ça montre à quel point tous les matches comptent.»