mardi 11 novembre 2014

La LNH annonce une série de changements de règlements



Source : nhl.com

La Ligue nationale de hockey a annoncé jeudi une série de changements de règlements en vue de la saison 2014-15, à la suite de l’approbation plus tôt cet été du Bureau des gouverneurs de la ligue et de l’Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey (AJLNH) :

Règlement 1.8 – Patinoire – Zone où le gardien peut toucher la rondelle


Le trapézoïde sera agrandi de deux pieds de chaque côté du filet, à partir du poteau.

Règlement 23 – Inconduites de partie

Une nouvelle catégorie d’inconduite de partie sera créée. Les inconduites de parties liées aux infractions de mise en échec basse, assaut, coup de coude, obstruction, coup de genou, coup de tête et de six pouces sont déplacées de la catégorie générale à la même catégorie que les infractions pour avoir donné de la bande et de mise en échec par derrière (« infractions physiques »), et un joueur qui se verrait attribuer deux inconduites de partie appartenant à cette catégorie serait automatiquement suspendu pour une rencontre.

Règlement 24 – Lancer de pénalité

La feinte appelée « Spin-O-Rama », telle que décrite dans la section 24.2 du livre des règlements 2013-14 de la LNH, ne sera plus acceptée, autant en situation de lancer de pénalité qu’en tirs de barrage.

Règlement 38 – Recours à la reprise vidéo à la suite d’un but

Le recours aux reprises vidéo sera étendu aux situations suivantes :
* Le Règlement 38.4 (viii) a été modifié afin de donner aux Opérations hockey une plus grande autonomie quand vient le temps d’aider les officiels à évaluer la validité de buts potentiels (p. ex., pour s’assurer qu’il s’agit de « buts légitimes »). Le règlement révisé permettra aux Opérations hockey de corriger une plus vaste gamme de situations où les reprises vidéo montrent clairement que la décision rendue sur la glace par rapport à un « but » ou à « l’absence de but » est erronée. En vertu de l’extension de cette règle, les Opérations hockey pourront aussi donner des conseils aux arbitres lors de situations de buts et de buts potentiels où l’arbitre a sifflé (ou a eu l’intention de siffler) après avoir perdu la rondelle de vue.

* Dans les cas de « buts marqués avec le patin avec mouvement vers l’avant », les Opérations hockey devront trouver des preuves vidéo plus concluantes d’un « mouvement vers l’avant clair » afin d’infirmer la décision de « but » rendue sur la patinoire, ou pour valider une décision de « but refusé » rendue sur la glace.

Règlement 57 – Faire trébucher

Le règlement lié à l’infraction « Faire trébucher » sera révisé afin d’énoncer clairement qu’une pénalité de deux minutes devra être décernée à un joueur en défensive qui « plonge » et fait trébucher le joueur adverse avec son corps/bras/épaule, peu importe si le joueur en défensive a été en mesure de toucher la rondelle avant le contact.

Cependant, dans les situations où un lancer de punition pourrait être accordé, si le joueur en défensive « plonge » et touche d’abord la rondelle (avant de faire trébucher l’adversaire), aucun lancer de punition ne doit être accordé. (Dans ces situations, la punition à décerner serait limitée à une infraction mineure de deux minutes pour avoir fait trébucher.)

Règlement 64 – Plongeon / Exagération

Les sanctions supplémentaires associées au règlement 64.3 (Plongeon/Exagération) seront révisées afin d’attirer l’attention sur les joueurs (et les équipes) qui plongent et exagèrent à répétition dans le but de voir une pénalité être décernée, et afin de pénaliser ces joueurs plus sévèrement. Des amendes seront attribuées aux joueurs et aux entraîneurs selon le barème progressif illustré ci-dessous :


Incident # Amende du joueur Amende de l'entraîneur
1 Avertissement s.o.
2 2 000 $ s.o.
3 3 000 $ s.o.
4 4 000 $ 2 000 $
5 5 000 $ 3 000 $
6 5 000 $ 4 000 $
7 5 000 $ 5 000 $
8 5 000 $ 5 000 $


Règlement 76 – Mises en jeu

Afin de décourager les tactiques de retardement sur les mises en jeu qui suivent un dégagement refusé, dans les situations où l’équipe en défensive est coupable d’une violation sur la mise en jeu suivant un dégagement refusé, un avertissement sera servi au joueur en défensive installé pour prendre la mise en jeu, mais ce dernier devras demeurer dans le cercle de mise en jeu. Une deuxième violation sur la mise en jeu par l’équipe en défensive sur la même mise en jeu entraînerait une punition mineure de banc de deux minutes.

Règlement 84 – Prolongation

* Les équipes vont changer de côté de patinoire au début de la période de prolongation en saison régulière.

* La totalité de la surface de jeu fera l’objet d’un « nettoyage à sec » avant le début de la prolongation en saison régulière.

* La procédure obligeant l’entraîneur à soumettre une liste de ses trois premiers tireurs en tirs de barrage a été abolie.

Règlement 85 – Rondelle hors de la surface de jeu

Des changements additionnels ont été apportés à ce règlement en ce qui concerne l’endroit où la mise en jeu aura lieu, afin de ne pas pénaliser les équipes pour des jeux qui avaient pour but de créer de bonnes chances de marquer. Plus précisément, les exemples suivant sont des « catégories de jeux » pour lesquelles les mises en jeu demeureront en zone offensive, malgré le fait qu’un joueur de l’équipe en attaque soit techniquement responsable de l’arrêt de jeu : Les lancers au but effectués par un joueur de l’équipe en attaque : (i) le lancer brise la baie vitrée; (ii) le lancer touche l’extérieur du filet et dévie hors de la surface de jeu; (iii) le lancer touche la rampe ou la baie vitrée et dévie hors de la surface de jeu; (iv) le lancer est dévié ou redirigé hors de la surface de jeu par un coéquipier; et (v) le lancer demeure coincé sur le but ou à l’extérieur du but.

De plus, le changement de règlement suivant sera promulgué pour les matchs préparatoires 2014, et pourrait être appliqué pour l’ensemble de la saison régulière 2014-15 s’il est approuvé par la ligue et l’AJLNH.

Règlement 1.9 – Patinoire – Points et cercles de mises en jeu – Lignes sur la glace / Traits hachurés


Les traits hachurés présents sur les cercles de mises en jeu dans les deux territoires seront séparés par une distance de cinq pieds sept pouces plutôt que de trois pieds (distance utilisée au hockey international).