lundi 2 juin 2014

Séries 2014 : Les Kings éliminent les Blackhawks #hawks #kings #hockey #icehockey #playoffs



Source : 985sports.ca

Les Kings de Los Angeles ont défait les Blackhawks de Chicago 5-4 en prolongation, dimanche, lors du septième match de la finale de l'Ouest.

Dès mercredi, les Kings affronteront les Rangers de New York en finale de la Coupe Stanley.
Après avoir mené la série finale de l'Association de l'Ouest 3-1, les Kings de Los Angeles ont assisté, impuissants, à la remontée des Blackhawks de Chicago qui ont forcé la tenue d'un septième match.

Mais durant ce match ultime, ce sont les Kings qui ont fait preuve de résilience, effaçant d'abord un déficit de deux buts en 1re période, puis en égalisant la marque à trois reprises pour forcer la tenue d'une période de prolongation.

En surtemps, Alec Martinez a été crédité du but vainqueur à 5:47 de la première période de prolongation.

«Nous ne lâchons jamais... Quelqu'un nous a décrit comme des coquerelles qui ne sont pas tuables», a déclaré Martinez.

Marian Gaborik avait fait bouger les cordages avec 7:17 à faire en temps réglementaire. Le gardien des Blackhawks Corey Crawford avait stoppé le tir initial de Dustin Brown, mais le retour avait atteint Gaborik dans la poitrine et l'attaquant slovaque avait été en mesure de pousser la rondelle dans l'objectif.

En prolongation, Martinez a décoché un tir de la pointe qui a dévié sur le défenseur des Blackhawks Nick Leddy avant de passer par-dessus Crawford et d'aboutir dans le fond du filet.

Jeff Carter, Justin Williams et Tyler Toffoli ont aussi marqué pour les Kings, qui ont également vu Jonathan Quick effectuer 37 arrêts.

Patrick Sharp, deux fois, Brandon Saad et Jonathan Toews ont fourni la réplique pour les Blackhawks, qui espéraient obtenir l'occasion de défendre leur titre de la coupe Stanley.

Crawford a cédé cinq fois contre 32 tirs.

Avec cette victoire, les Kings sont devenus la première équipe de la LNH à disputer 21 matchs en trois rondes éliminatoires pour avancer en finale de la Coupe Stanley. Ils sont également devenus la première équipe de la LNH à remporter trois matchs no 7 sur la route en une même saison éliminatoire. La troupe de l'entraîneur Darryl Sutter a effacé un retard de 3-0 face aux Sharks de San Jose en première ronde et accusait un déficit de 3-2 face aux Ducks d'Anaheim au deuxième tour, mais ils ont remonté la pente à chaque fois. Ils ont une fiche de 7-0 depuis le début du tournoi printanier quand ils font face à l'élimination.

La finale de la Coupe Stanley débutera mercredi, à Los Angeles. Les Kings affronteront les Rangers de New York et tenteront de remporter les grands honneurs pour une deuxième fois en trois saisons.

Des Kings résilients

La rencontre a été disputée à un rythme endiablé et les gardiens n'ont pas été les vedettes lors du premier vingt. Saad a ouvert la marque après 5:06 de jeu. Il a effectué un tir d'un angle restreint et la rondelle a dévié sur Quick avant de tomber derrière la ligne des buts.

Toews a doublé l'avance des Blackhawks 3:30 plus tard lors d'une supériorité numérique. La remise de Brent Seabrook a dévié sur Patrick Kane, qui a récolté deux aides, avant d'aboutir sur la lame du bâton de Toews. Le capitaine a profité d'une cage béante pour inscrire son neuvième but des séries.

Les Kings se sont mis en marche et ont nivelé la marque grâce à des réussites de Carter et Williams dans un intervalle de 51 secondes, mais Sharp a riposté seulement 12 secondes plus tard.

Toffoli a fait 3-3 à mi-chemin en deuxième période quand ce fut au tour des Kings de profiter d'un bond chanceux. Le tir de Matt Greene a atteint un joueur des Hawks dans l'enclave et la rondelle a glissé vers Toffoli. Crawford était compromis et le jeune attaquant des Kings n'a pas raté sa chance.

Sharp a lancé les Blackhawks en avant pour une troisième fois avec 1:35 à faire au deuxième engagement. Il a battu Quick d'un bon lancer des poignets alors que le gardien des Kings avait la vue voilée par son défenseur Jake Muzzin.

On croyait que ce but allait être suffisant pour que les Blackhawks puissent tenter de devenir la première équipe depuis les Red Wings de Detroit en 1997 et 1998 à défendre avec succès leur titre de la coupe Stanley, mais Gaborik et Martinez en ont décidé autrement.

Résumé du match

1re période

Et les champions en titre de la Coupe Stanley ne perdent pas de temps pour prendre les devants. Brandon Saad déjoue Jonathan Quick d'un angle difficile alors qu'il se trouvait le long de la ligne des buts à la gauche du gardien des Kings. Saad a marqué son sixième des séries à 5:06 sur des passes de Patrick Kane (11) et Andrew Shaw (6). Kings 0 - Blackhawks 1

Puis, trois minutes trente secondes plus tard, les Blackhawks doublent leur avance quand Jonathan Toews inscrit son neuvième des séries en supériorité numérique à 8:36 alors que Justin Williams était au banc des pénalités pour avoir fait trébucher Michal Rozsival. Kings 0 - Blackhawks 2

Alors que les Blackhawks continuent de mettre de la pression sur les Kings, les champions de la Coupe Stanley de 2012 ont réussi à réduire l'écart à un seul but quand Jeff Carter a fait dévier au fond du filet un haut rebond accordé par Corey Crawford. Le jeu a d'abord été révisé pour que les officiels s'assurent que Carter n'avait pas poussé la rondelle avec son bâton plus haut que la hauteur permise. Finalement, le but a été accordé. Kings 1 - Blackhawks 2

Ce but semble avoir réveillé les Kings puisque moins d'une minute plus tard, ils ont réussi à niveler la marque. Justin Williams a inscrit son septième des séries à 17:22. Kings 2 - Blackhawks 2

Mais 12 secondes plus tard, les Blackhawks reprennent les devants quand Patrick Sharp a déjoué Quick à 17:34. Kings 2 - Blackhawks 3

2e période

À mi-chemin en 2e, Tyler Toffoli a de nouveau créé l'égalité avec son septième but des séries à 10:31. Kings 3 - Blackhawks 3

Puis Patrick Sharp a profité d'un jeu de puissance pour marquer son deuxième de la soirée - son cinquième des séries - pour redonner les devants aux Blackhawks à 18:25. Kings 3 - Blackhawks 4

3e période

En 3e, un seul but a été marqué, celui de Marian Gaborik à 12:43, permettant aux Kings de niveler la marque et de forcer une période de prolongation. Kings 4 - Blackhawks 4

Prolongation

À 5:47 de la première période de prolongation, Alec Martinez a décoché un tir de la pointe qui a dévié sur le
défenseur des Blackhawks Nick Leddy avant de passer par-dessus Crawford et d'aboutir dans le fond du filet.

Victoire des Kings de Los Angeles qui éliminent les Blackhawks de Chicago.

Notes d'avant-match: Blackhawks ou Kings en finale?

Jonathan Quick aimerait mieux pouvoir se reposer que de devoir disputer un autre match ultime. Il ne peut cependant pas y faire grand-chose.

La série excitante et remplie de rebondissements entre les Kings de Los Angeles et les Blackhawks de Chicago se terminera lors du septième match qui aura lieu dimanche, à Chicago.

«Je crois qu'on peut s'y habituer, a dit Quick après la défaite de 4-3 des siens lors du sixième match. On ne veut pas s'y habituer. Si on joue sept matchs dans chaque série, ça va être dur sur le corps. Nous sommes dans cette situation.»

Ce sera le troisième match ultime des séries pour les Kings, qui ont perdu les trois premiers matchs contre les Sharks de San Jose au premier tour avant de venir de l'arrière. Ils ont disputé le maximum de matchs contre les Ducks d'Anaheim en deuxième ronde et ils ont bousillé une avance de 3-1 face aux Hawks en finale d'association.

L'équipe gagnante de ce duel accueillera les Rangers de New York, mercredi, lors du premier match de la finale de la Coupe Stanley.

Tandis que les Kings tentaient de mettre de côté leur rage et leur frustration après avoir raté deux occasions de mettre fin à la série, les Blackhawks respiraient plus facilement après le sixième match.

«C'est bien de voir notre acharnement, non seulement dans ce match mais dans la série, a déclaré le capitaine Jonathan Toews. Nous nous donnons une bonne chance en retournant à domicile pour le dernier match.»

Plusieurs croyaient que les Blackhawks n'avaient plus aucune chance de remporter la série après avoir perdu le quatrième match. Les deux défaites à Los Angeles les ont poussés au bord du gouffre, eux qui avaient éliminé les Kings en finale d'association l'an dernier avant de mettre la main sur le titre.

Au lieu de baisser les bras, les Hawks ont répliqué avec deux grandes victoires. Ils ont gagné en deuxième prolongation lors du cinquième match à Chicago grâce au but de Michal Handzus et le match de vendredi a été aussi intense.

Les Blackhawks ont poussé la série à la limite alors que Patrick Kane a touché la cible en fin de troisième période.

Les Hawks menaient 2-1 après les buts de Kane et de Ben Smith au deuxième tiers, mais il y a eu deux revirements de situation en troisième.

Les Kings semblaient être en voie de mettre un terme à la série lorsque Alec Martinez a battu Corey Crawford pour porter la marque à 3-2 en faveur des siens.

Kane et les Hawks n'avaient toutefois pas dit leur dernier mot. Le petit attaquant a préparé le but de Duncan Keith avant d'inscrire le but gagnant avec 3:45 à faire à la rencontre.