mercredi 14 mai 2014

Montreal vs Boston : «On ne se rabaissera pas à leur niveau» -Prust



Source : 985sports.ca

Brandon Prust n'a pas été impressionné par la fin de match des Bruins de Boston, lundi soir, quand Zdeno Chara et Jarome Iginla ont tenté d'intimider les joueurs du Canadien.

«On a beaucoup de fierté dans ce vestiaire, ils peuvent faire ce qu'ils veulent, on ne se rabaissera pas à leur niveau. On veut les battre au tableau indicateur», a déclaré Prust qui comme ses coéquipiers, on a connu un bon match, mardi.

«Ce ne fut pas ma meilleure série, mais au cours des deux derniers matchs, les choses se sont remplacées, a déclaré le robuste attaquant. Je vais tenter de bâtir là-dessus, demain soir.»

Prust a admis que pour connaître un match comme hier, il fallait que tout tombe en place.

«Il faut vouloir plus que l’adversaire. Il faut être robuste, être le premier sur la rondelle et gagner les batailles le long des rampes», a-t-il analysé,

L’attaquant a indiqué que le geste de Shawn Thornton envers P.K. Subban dans le cinquième match, quand le joueur des Bruins a aspergé le défenseur avec sa bouteille d’eau alors qu’il était assis sur le banc des joueurs, avait motivé encore plus le Canadien.

«On n’avait pas besoin de cela, mais c’est certain que lorsque l’adversaire ne te respecte pas, ça te motive encore plus et je sais que P.K. l’a été», a-t-il dit.

Brian Gionta n’a surpris personne en disant que la vitesse représentait le meilleur atout de l’équipe.

«On doit utiliser notre rapidité pour aller récupérer les rondelles dans le fond de la zone et de les forcer à faire des revirements», a déclaré le capitaine du Tricolore.

Pour sa part, Daniel Brière a prétendu que l’équipe avait été transportée par l’énergie de la foule réunie au centre Bell, lundi soir, et il s’attend à une rude opposition des Bruins.

«On a hâte au septième match, c’est une belle opportunité, a dit Brière. Peu de gens nous accordait cette chance. Comme hier, il n’y a pas de lendemain, on n’a pas le droit à l’erreur. J’ai aimé la façon que l’on a agi hier. Ce ne sera pas facile, car les Bruins vont mettre plus de pression et il y aura plus désespoir dans leur jeu. Il faudra jouer avec la même ardeur, »

Le petit attaquant ignore si lui et ses coéquipiers ont semé un doute dans le jeu de leurs adversaires.

«Ils ont beaucoup d’expérience, on leur a peut-être fait un peu peur, mais ils vont être prêts, car ils ont disputé plusieurs septième matchs au cours des dernières années», a-t-il dit.

Selon Brière, les deux équipes vont avoir leurs chances : «Il faudra capitaliser quand nous en aurons».

Dix joueurs ont participé à l’entraînement facultatif.

Carey Price a enfilé l'équipement, tout comme Peter Budaj, Michaël Bournival et Nathan Beaulieu

Les autres joueurs qui se sont entraînés avant le départ de l'équipe vers Boston sont les attaquants Travis Moen, Ryan White et George Parros, ainsi que les défenseurs Douglas Murray, Francis Bouillon et Jarred Tinordi.