vendredi 9 mai 2014

Canadiens : Daniel Brière est-il sous-utilisé par Michel Therrien?



source : toutsurlehockey.com

Le quatre juillet dernier, le Canadien de Montréal annonçait la signature du vétéran qui était âgé de 35 ans à ce moment, Daniel Brière, sous les termes d'un contrat de deux saisons. À l'époque, Brière avait divulgué qu'il désirait porter les couleurs du tricolore. Or, en date du 9 mai 2014, Brière est-il encore en accord avec cette affirmation? Lors de la saison régulière 2013-2014, Brière a joué en moyenne seulement 12 minutes et 46 secondes par rencontre pour une production totale de 25 points en 69 parties. Par le passé, le petit attaquant a été utilisé sur une base régulière par ses anciens entraîneurs-chefs sur les deux premières unités offensives lui conférant un temps de glace supérieur. À titre indicatif, lors de la campagne 2012-2013, Brière a disputé 16 minutes et 3 secondes de temps de jeu en saison régulière alors qu'il portait l'uniforme des Flyers de Philadelphie.

Certes, les performances par le passé de Daniel Brière en séries éliminatoires ont certainement contribué à son embauche en juillet dernier. En carrière, le joueur natif de Gatineau cumule 113 points en 116 parties lors des séries d'après saison. Toutefois, lors des quatre premières parties contre les Bruins de Boston, Brière a été l'un des attaquants les moins utilisés totalisant une moyenne de 8 minutes et 55 secondes de temps de glace. C'est très peu pour un joueur qui a la capacité de produire dans les moments les plus importants. Hier soir, Daniel Brière a été l'avant qui a obtenu le moins de temps de glace avec un temps de jeu de 8 minutes et 2 secondes.

Pourtant lors des deux dernières parties, le trio composé de Gallagher-Desharnais-Pacioretty à de la difficulté à générer de l'offensive. Therrien a certes eu du flair lors de la partie numéro trois en plaçant le jeune Michael Bournival aux côtés de Plekanec et Vanek. Néanmoins, malgré qu'il ait dirigé quatre lancers au filet lors du match d'hier soir, le jeune homme de 21 ans a semblé nerveux sur plusieurs situations de jeu. À maintes reprises, le hockeyeur avait encore de l'espace devant lui pour surprendre Tuukka Rask, mais celui-ci a précipité ses lancers. Reste qu'il est à se demander si Michel Therrien ne devrait pas offrir une promotion à Daniel Brière en vue du match numéro cinq en plaçant celui-ci soit sur le trio de Desharnais ou sur le trio de Tomas Plekanec. Sans quoi, il faudra remettre en question l'embauche de Daniel Brière effectuée en juillet dernier par Marc Bergevin.