vendredi 6 février 2009

Kevin Weekes, le joueur d'équipe




Les Devils du New Jersey se dirigent vers une autre participation aux séries de fin de saison et cela en dépit de l'absence de Martin Brodeur, le meilleur joueur de l'équipe. L'identité de cette formation est surtout basée sur le gardien de but québécois mais certains ont tendance à oublier le travail de Kevin Weekes, son assistant.

Weekes qui dispute sa 2e saison dans l'uniforme rouge et blanc n'a même pas dépassé le plateau des 20 matchs en raison du travail exemplaire de son vis-à-vis. Perdra-t-il sa place au profit de Scott Clemensen, un inconnu sorti tout droit de la ligue Américaine? Seul l'avenir nous le dira mais pour le moment, le principal intéressé garde un esprit compétitif mais surtout positif face à cette situation qui doit être parfois extrêmement frustrante.

L'assistant de Martin Brodeur, un rôle ingrat?

Kevin Weekes semble être très choyé de côtoyer Martin Brodeur qui devrait devenir bientôt le meilleur gardien de l'histoire selon le gardien originaire de Toronto. C'est un honneur pour lui d'être l'assistant du numéro 30. « Nous nous respectons non seulement en tant que joueur mais aussi en tant qu'individu ce qui est très important » me confie Weekes.

Cependant Weekes admet des fois trouver les temps durs au New Jersey car en plus d'une saison et demie, il n'a joué que 19 matchs et cela peut s'avérer embêtant : « Martin veut jouer tous les matchs de l'équipe et ça ne me donne pas vraiment d'opportunités en tant que gardien numéro 2 ici. »

Kevin Weekes voit toutefois sa situation d'un bon œil car cela lui permet de se dépasser, lui qui a eu la vie plutôt facile en Caroline et en Floride autrefois membre des Hurricanes et du Lightning.

Kevin Weekes veut rester au New Jersey

Si ce rôle semble quelque fois embêter le principal intéressé, il serait fou de croire que ce dernier veuille quitter le New Jersey. Kevin Weekes sera libre comme l'air le 1er juillet et il veut dans le meilleur des mondes rester avec les Devils : « Je suis fier de faire partie de cette équipe qui est reconnue pour l'excellence de ses joueurs et le succès qu'elle amène à chaque année » avant d'ajouter que « La coupe Stanley est l'enjeu annuel ici ».

Mais pourquoi demeurer avec une équipe qui compte dans ses rangs le meilleur gardien de la LNH ainsi qu'un gardien qui envisage de prendre sa place au retour de Brodeur, Scott Clemensen? Sa réponse est sans équivoque : «Je suis loyal à cette équipe dont je fais partie depuis deux ans. Pour ce qui est de mon autonomie, j'aurai à prendre une décision qui sera la plus avantageuse pour ma famille et moi.»

Kevin Weekes s'ennuie de la Caroline

Entre 2001-02 et 2003-04, Weekes a été membre des Hurricanes avec qui il a préservé une excellente fiche de 2,19 buts alloués par rencontre. En plus d'avoir joué 66 matchs en 2003-04, le gardien ontarien a pu évoluer avec l'une des puissances de la ligue qui on se rappelle s'est disputé la coupe Stanley avec les Red Wings qui en sortirent gagnants. S'ennuie-t-il de ces années passées à East Rutherford?

« J'ai beaucoup aimé la Caroline du Nord et j'admire encore les gens qui y habitent. J'y ai joué 5 ans dont deux dans la ligue Américaine donc je suis familier à cet environnement. »

Une saison inattendue

Au moment de démarrer la saison, Kevin Weekes ne savait probablement pas que Martin Brodeur se blesserait et raterait une grande partie de la saison mais ne savait pas encore plus que ce serait un autre gardien qui prendrait sa place. Ce gardien au nom de Scott Clemensen allait bouleverser la campagne du joueur avec qui je me suis entretenu : « La plupart des gens pensaient que j'aurais l'opportunité de jouer davantage mais le sport est une business et plusieurs choses dans ce domaine sont inattendues et sont hors contrôle de l'athlète. »

Et Scott Clemensen?

« Il a eu la chance de jouer et il en a profité. Je n'ai pas eu autant d'occasions que lui mais je joue tout de même bien lorsque que j'en ai l'occasion. La priorité, c'est l'équipe et non nos situations personnelles. »

Les Devils sont en voie de connaître une saison de 105 points et ça malgré l'absence de Brodeur. Si cette équipe est sur le bon chemin, Kevin Weekes sait ce qu'elle devra faire en deuxième partie de saison pour continuer sur cette lancée. « Je sens que si nous restons concentré et continuons de jouer de cette façon, cela nous donnera l'occasion d'être une équipe aspirante à la coupe Stanley » .

Kevin Weekes, un exemple pour les noirs

Ray Emery qui a connu une excellente saison il y a deux ans a été remercié par les Sénateurs en raison de son mauvais comportement et évolue maintenant en Russie. Peu de personnes se rappellent de Fred Brathwaite qui a évolué avec 4 équipes de la LNH et qui a fait beaucoup d'aller-retour entre la ligue Américaine et le circuit Beetman. Ce dernier joue aujourd'hui en Allemagne. Kevin Weekes est donc en quelque sorte le seul gardien noir évoluant dans la LNH et c'est une fierté pour le principal intéressé mais aussi pour les jeunes : « Cette situation me rend très fier de moi-même mais je crois qu'avec l'évolution du sport, il y en aura d'autres qui vont m'imiter ».

Ce qui est sur dans le cas de Kevin Weekes, c'est que si ce dernier ne joue pas à chaque match, il est tout un joueur d'équipe et rend de fiers services aux Devils du New Jersey.

Voici la source : http://www.fanatique.ca/lnh/kevin-weekes-le-joueur-dequipe+3482.html (Je trouvais l'article intéressant)