vendredi 20 février 2009

20 Février alias la bombe


Hamrlik, les frères K aurait des liens avec Pasquale Mangiola, 38 ans, un vendeur de drogues de Montréal. Mangiola serait un membre du crime organisé russe de la communauté de Montréal. Il aurait également servi d'intermédiaire pour plusieurs groupes criminalisés. Durant l’enquête policière qui a mené à l’opération Axe, la police a enregistré plusieurs conversations téléphoniques de Mangiola à son insu. Plusieurs de ces conversations auraient eu lieu avec les frères Kostitsyn.

Le défenseur Roman Hamrlik aurait également des liens avec Mangiola. Hamrlik aurait été vu en compagnie de Mangiola et des Kostitsyn dans des bars de Montréal.

Le journal La Presse a questionné Andrei Kostitsyn sur ses relations avec Mangiola et celui-ci a confirmé qu'il le connaissait mais qu'il ne savait rien sur lui.

Entraînement demain à 14h00 et conférence de presse demain dans la journée.